Navigation

Ancres

Voie principale et porte sud – Via et Porta Praetoria

La porte sud ou Porta Praetoria était dans tout camp légionnaire la porte la plus représentative, depuis laquelle la voie principale conduisait directement au commandement de la légion.

La porte principale d’un camp militaire était la Porta Praetoria. La voie principale commençant à cette porte (via praetoria) conduisait directement au bâtiment d’état-major de la légion (principia), le centre administratif et religieux du camp. Sur la même voie se situait également le palais (praetorium) du commandant de la légion. Lorsque les soldats partaient en guerre, ils quittaient le camp en formation par la Porta Praetoria.

La Porta Praetoria à Vindonissa, construite en pierre par la 11e légion, faisait environ 13 à 15 mètres de haut. Les deux tours latérales de la porte étaient, comme pour la porte nord, de forme rectangulaire et dotées d’une superstructure en bois. Le passage de la porte était surmonté d’une passerelle à hauteur du chemin de ronde afin de pouvoir y placer des gardes. Le mur (vallum) entourant la totalité du camp était adjacent à la porte. Le mur du camp faisait exactement 12 pieds romains (soit environ 3,6 mètres) de large, et était renforcé à intervalles réguliers par des tours de défense. Devant lui, un fossé (fossa) en V faisait obstacle à l’approche.

La Via Praetoria menait directement de la porte sud à la porte nord du camp, et se composait d’une couche de gravier épaisse et compacte qui est restée très bien conservée pendant 2000 ans. Les caniveaux maçonnés le long de la voie collectaient et évacuaient l’eau de pluie qui s’écoulait des toits. Aujourd’hui encore, les visiteurs du Sentier des légionnaires peuvent voir les bases en pierre de taille des colonnes des portiques qui longeaient la voie romaine.

Nach Oben